Une assurance pour Jet Ski est-elle obligatoire ?

Assurance jetski obligatoire

Assurer un jet ski n’est pas encore obligatoire dans les eaux territoriales françaises, si l’on se base sur la législation qui précise que détenir un permis « navigation » à jour est l’unique condition pour utiliser un jet ski (si sa puissance est au-delà des 6 cv, en dessous de quoi, même le permis n’est pas obligatoire).

Mais faire assurer son jetski par son assurance ou sa mutuelle est pourtant vivement recommander, tant par l’ensemble des professionnels de la vente de jet ski que par les assureurs.

Assurance non obligatoire mais primordiale :

On ne part jamais en mer ou sur un lac avec son jetski Kawasaki ou Yamaha pour rencontrer des problèmes. L’assurance peut alors paraitre inutile, surtout lorsqu’on se montre prudent.

Pourtant, un accident est si vite arrivé. Chaque année, ce sont des dizaines d’accidents de jetski que l’on dénombre dans les stations balnéaires. Les accidents graves sont très rares, mais il ne faut pas négliger les frais qui peuvent rapidement atteindre des sommes très conséquentes sur ce genre d’appareil en cas de collision par exemple. Si vous êtes blessé ou si vous blessez autrui, votre assurance couvrira la majorité des frais engendrés. Sans cette assurance, vous risquez de sérieusement amputer sur votre prochain budget vacances.

Que vous soyez débutant ou confirmé dans la pratique du jetski, vous devez prendre conscience des risques éventuels qui peuvent subvenir lors d’une simple balade en mer. La puissance de certains scooters des mers peut rendre difficile des manipulations rapides, lors d’un évitement d’urgence par exemple. Vous assurez n’est donc pas obligatoire, mais si vous le faites, vous vous épargnez des potentiels problèmes financiers.